À propos…

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain a invité l’ancien président des USA à relater les faits saillants de sa présidence, le 22 octobre 2009, à l’Hôtel Reine-Elizabeth.

Qui veut payer 400$ pour entendre cet exécrable personnage fanfaronner pendant 40 minutes? Juste d’autres crosseurs comme lui!

RÉSERVONS LUI L’ACCUEIL QU’IL MÉRITE!

INVITONS-NOUS AU PARTY et APPORTONS NOS VIEUX SOULIERS!

Le 22 octobre 2009, 11h

900 boul. René-Lévesque

CECI EST UN APPEL À PERTURBER LE PASSAGE DE GEORGE W.BUSH À MONTRÉAL

Les hommes d’affaires veulent le réhabiliter !

George W. Bush sera à Montréal le jeudi 22 octobre

Perturbons le passage de ce criminel !

Rassemblement anticapitaliste et anti-impérialiste, le jeudi 22 octobre de 11 h à 13 h, à l’Hôtel Queen-Elizabeth (900, boul. René-Lévesque ouest à Montréal, Métro Bonaventure)

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain versera 100 000 $ au criminel George W. Bush pour l’entendre glousser les faits saillants de sa catastrophique présidence. Qui sera dans la salle ? Les PDG des compagnies qui profitent des contrats militaires évalués à plus de 5 milliards $ annuellement au Québec : Bombardier, SNC-Lavalin, General Electric, Oerlikon Contraves, CAE, Rolls-Royce, Honeywell, Pratt & Whitney, Bell Helicopter ? Qui sera dans la salle ? Paul Desmarais et son valet Henri-Paul Rousseau ? Thierry Vandal, le propriétaire d’Hydro-Québec ? Notre ministre privé du contrôle social André Chagnon ? Des membres du gouvernement ? Qui sera dans la salle à 400 $ le couvert pour applaudir le plus grand criminel de l’histoire contemporaine ?

George W. Bush et sa suite, c’est :

  • Deux élections volées alors même qu’il faisait la morale au monde entier ;
  • Des guerres injustes et racistes en Irak et en Afghanistan, qui perdurent au prix de dizaines de milliers de morts ;
  • Une gestion de l’économie capitaliste qui a creusé à l’extrême le fossé entre les riches et les pauvres ;
  • Une banalisation de la torture et un dédain assumé pour les droits fondamentaux, la justice et la dignité humaine la plus élémentaire ;
  • Des politiques de destruction totale de l’environnement trahissant un mépris absolu de la nature.

Nous sommes aujourd’hui à la croisée d’une crise sociale, économique et environnementale comme jamais l’humanité n’a connue. Une infime minorité de personnes, d’exploiteurs, de capitalistes, d’ostie de crosseurs, en profitent. La crise, c’est le capitalisme. Après Bush, il y a Obama qui travaille fort à sauver ce système de misère. Il sera avec les grands dirigeants capitalistes de ce monde au Canada en juin 2010 pour tenir un sommet entre amis. Ils nous trouverons sur leur chemin !

Mais oui, pour toute son œuvre, réservons à George W. Bush l’accueil qu’il mérite !

Apportez vos vieux souliers ! Nous saluerons au passage la libération de Muntadhar al-Zaidi, le journaliste irakien qui a bravement tiré ses godasses à la gueule de Bush en décembre 2008.

Une invitation du Comité d’accueil de G.W.B. à Montréal : georgebushmontreal@gmail.com; georgebushmontreal.wordpress.com

Le Comité d’accueil de GWB a Montréal est une coalition ad hoc de groupes anticapitalistes, anti-impérialistes et antipatriarcaux de la région montréalaise.

Publicités

 
%d blogueurs aiment cette page :